fbpx
Sélectionner une page

Prêt à changer vos habitudes ?

Se préparer à un événement ou une situation spécifique passe par un entraînement physique, technique mais aussi psychique. La préparation mentale est certainement la plus compliquée car elle implique une réelle réflexion, une grande adaptabilité et une certaine rigueur personnelle. Une introduction au code de couleur de Jeff Cooper vous apportera un début de réflexion sur votre préparation mentale. Ce dernier décrit notre état d’attention à notre environnement.

Code des couleurs de Jeff Cooper

Code des couleurs de Jeff Cooper. Source: https://www.ammoland.com/2014/05/situational-awareness-color-codes-of-awareness/#axzz52ULfp3Mb

  • Blanc : état inattentif
  • Jaune : attentif à son environnement possible d’y rester pendant plusieurs heures.
  • Orange : attentif à un danger spécifique, en alerte, préparation de stratégie. Etat stressant et fatiguant sur la durée.
  • Rouge : situation de combat, pour une période très courte.
  • Noir : état qui est le résultat du passage de blanc à rouge sans intermédiaire. Cet état peut aussi signifier la mort selon certaines interprétations.

Une partie de la préparation mentale est fortement biaisée par nos habitudes et coutumes. Par exemple, un policier qui n’a jamais mis son gilet de protection balistique risque, par habitude, d’argumenter que rien ne lui est jamais arrivé, donc qu’il n’a pas besoin de le porter. Mais, concrètement, est-il d’accord de risquer sa vie sur une intervention parce qu’il n’était pas protégé ? Avait-il calculé le risque et en était-il conscient ? Êtes-vous prêt, en hiver, à risquer un accident de voiture, avec toutes ses conséquences, parce que vous vouliez mettre les pneus d’hiver au dernier moment ? Lorsqu’il est question de préparation mentale et de gestion de risque, rien n’est aussi peu constructif que cette phrase : « On a toujours fait comme ça ». Si on a toujours fait faux, cela veut-il dire qu’il faut continuer jusqu’à l’accident ?  Si notre méthode a fonctionné jusqu’à présent, n’est-il pas judicieux de contrôler les processus, de les adapter et de les remettre en question ? Nos plans de secours et stratégies d’urgence sont-ils viables ? Peut-on les tester et comparer les résultats obtenus afin de les optimiser et arriver à notre but sans surprise ? Dans tous les cas, il est primordial de remettre en question vos habitudes, de ne pas entrer dans une routine et de rester vigilant ! Quelles peuvent être les mauvaises habitudes qui pourraient vous mettre en danger ? Que pouvez-vous améliorer pour sauvegarder votre famille ou vous-même en cas d’accident de voiture, d’incendie, d’inondation…. Où sont vos documents importants, en avez-vous une copie quelque part ? Bref, ce ne sont que quelques exemples de questions importantes à se poser. Nous laissons le reste à votre réflexion. Cependant, ne devenez pas paranoïaque ; cela n’améliorera pas votre sécurité.

%d blogueurs aiment cette page :